​ POUR LES RÉSIDENTS CANADIENS SEULEMENT

RÉSIDENTS CANADIENS SEULEMENT

Menu

OVERACTIVEBLADDERTEST.CA

OVERACTIVEBLADDERTEST.CA

Menu

OVERACTIVEBLADDERTEST.CA

OVERACTIVEBLADDERTEST.CA

Conseils pour gérer l’hyperactivité vésicale (HAV) pendant la COVID-19

​ Are you living with Overactive Bladder?

En parallèle à l’évolution de la situation entourant la COVID-19, de nombreux Canadiens doivent s’adapter à une nouvelle réalité. Si l’auto-isolement a des répercussions sur votre HAV, nous vous suggérons quatre comportements qui pourraient vous aider à le gérer à la maison.

Conseils pour gérer l’hyperactivité vésicale (HAV) pendant la COVID-19

A stopwatch icon

Conseil no° 1 : Calculez vos liquides!

La quantité de liquides que vous buvez peut avoir une incidence sur votre nombre de visites au petit coin. Quand on boit trop, on a envie d’uriner plus souvent, ce qui peut augmenter les risques d’« accidents ». Or, il ne faut pas non plus se déshydrater, car la capacité de vos reins pourrait diminuer. Évitez de boire de grandes quantités en peu de temps, mais buvez plutôt de petites quantités réparties au cours de la journée. Essayez de limiter vos liquides dans les deux à quatre heures avant de vous coucher. Vous devriez ainsi vous lever moins souvent pour aller aux toilettes la nuit.

Conseil n° 1 : Calculez vos liquides!

La quantité de liquides que vous buvez peut avoir une incidence sur votre nombre de visites au petit coin. Quand on boit trop, on a envie d’uriner plus souvent, ce qui peut augmenter les risques d’« accidents ». Or, il ne faut pas non plus se déshydrater, car la capacité de vos reins pourrait diminuer. Évitez de boire de grandes quantités en peu de temps, mais buvez plutôt de petites quantités réparties au cours de la journée. Essayez de limiter vos liquides dans les deux à quatre heures avant de vous coucher. Vous devriez ainsi vous lever moins souvent pour aller aux toilettes la nuit.

A stopwatch icon

Conseil n° 2 : Modifiez votre alimentation au besoin.

En limitant la quantité de boissons caféinées et alcoolisées que vous consommez, ainsi que les édulcorants artificiels comme l’aspartame, vous pourriez soulager vos symptômes d’HAV. En effet, ces ingrédients peuvent irriter la vessie ou encore augmenter la production d’urine.

Conseil n° 2 : Modifiez votre alimentation au besoin.

En limitant la quantité de boissons caféinées et alcoolisées que vous consommez, ainsi que les édulcorants artificiels comme l’aspartame, vous pourriez soulager vos symptômes d’HAV. En effet, ces ingrédients peuvent irriter la vessie ou encore augmenter la production d’urine.

A stopwatch icon

Conseil n° 3 : Envisagez de rééduquer votre vessie.

Il y a deux stratégies fondamentales en ce qui a trait à la rééducation de la vessie :

1. Respecter un horaire régulier de visites au petit coin en augmentant progressivement l’intervalle entre chacune.

2. Apprendre à maîtriser l’envie d’uriner en effectuant de bonnes contractions des muscles pelviens et en se distrayant, en comptant à rebours, par exemple, pour retarder le moment d’uriner.

Conseil n° 3 : Envisagez de rééduquer votre vessie.

Il y a deux stratégies fondamentales en ce qui a trait à la rééducation de la vessie :

1. Respecter un horaire régulier de visites au petit coin en augmentant progressivement l’intervalle entre chacune.

2. Apprendre à maîtriser l’envie d’uriner en effectuant de bonnes contractions des muscles pelviens et en se distrayant, en comptant à rebours, par exemple, pour retarder le moment d’uriner.

A stopwatch icon

Conseil n°4 : Répétez les exercices de Kegel.

Conçus par le D r Arnold Kegel, ces exercices ont pour but de renforcer les muscles du plancher pelvien afin que la vessie demeure en place et que l’urètre se referme bien.

Commencez par les faire en position couchée, puis passez à les faire assis et debout alors que vos muscles deviennent plus forts. Les genoux légèrement écartés, détendez-vous et retrouvez vos muscles pelviens. Imaginez que vous essayez de retenir l'urine ou les selles. Serrez les muscles que vous utiliseriez pour le faire. Ne faites pas ces exercices en annulant ou en faisant une selle!

  • Contractez vos muscles de 5 à 10 secondes. N’oubliez pas de continuer à respirer normalement.
  • Ensuite, relâchez vos muscles pendant environ 10 secondes.
  • Répétez de 12 à 20 fois, 3 à 5 fois par jour.

Conseil n° 4 : Répétez les exercices de Kegel.

Conçus par le Dr Arnold Kegel, ces exercices ont pour but de renforcer les muscles du plancher pelvien afin que la vessie demeure en place et que l’urètre se referme bien.

Commencez par les faire en position couchée, puis passez à les faire assis et debout alors que vos muscles deviennent plus forts. Les genoux légèrement écartés, détendez-vous et retrouvez vos muscles pelviens. Imaginez que vous essayez de retenir l'urine ou les selles. Serrez les muscles que vous utiliseriez pour le faire. Ne faites pas ces exercices en annulant ou en faisant une selle!

  • Contractez vos muscles de 5 à 10 secondes. N’oubliez pas de continuer à respirer normalement.
  • Ensuite, relâchez vos muscles pendant environ 10 secondes.
  • Répétez de 12 à 20 fois, 3 à 5 fois par jour.

Vous avez toujours des questions?

Vous avez toujours des questions?

Assurez-vous de discuter de tout traitement avec votre professionnel de la santé. Pour plus de plus amples détails sur l’HAV, consultez l’un des grands spécialistes canadiens suivants.

Fondation d’aide aux personnes incontinentes

La FAPI est un organisme de bienfaisance qui répond aux besoins des personnes ayant des problèmes d’incontinence urinaire et intestinale. ​

Fondation d’aide aux personnes incontinentes

La FAPI est un organisme de bienfaisance qui répond aux besoins des personnes ayant des problèmes d’incontinence urinaire et intestinale.

Functional & Reconstructive Urology Society of Canada ​

FRUSC a été lancé en 2018 par un groupe de médecins s'intéressant particulièrement au domaine des troubles des voies urinaires chez l'adulte.

Functional & Reconstructive Urology Society of Canada ​

FRUSC a été lancé en 2018 par un groupe de médecins s'intéressant particulièrement au domaine des troubles des voies urinaires chez l'adulte.

Urology Nurses of Canada

UNC est une association nationale à but non lucratif qui a pour mandat d’améliorer la spécialité des sciences infirmières en urologie au Canada en faisant la promotion de la formation, du leadership, de la recherche et de l’exercice clinique.

Urology Nurses of Canada

UNC est une association nationale à but non lucratif qui a pour mandat d’améliorer la spécialité des sciences infirmières en urologie au Canada en faisant la promotion de la formation, du leadership, de la recherche et de l’exercice clinique.

Association des urologues du Canada

L’AUC a pour mission de promouvoir les normes de soins urologiques les plus élevées pour les Canadiens et de faire progresser la science de l’urologie.

Association des urologues du Canada

L’AUC a pour mission de promouvoir les normes de soins urologiques les plus élevées pour les Canadiens et de faire progresser la science de l’urologie.

Les renseignements sur la santé contenus dans le présent document sont fournis à des fins éducatives générales seulement. Votre professionnel de la santé est la meilleure source d'information concernant votre santé. Veuillez consulter votre professionnel de la santé si vous avez des questions concernant votre santé ou votre traitement.

Copyright © 2020. Une société pharmaceutique canadienne basée sur la recherche. Tous droits réservés.

Copyright © 2019. Une société pharmaceutique canadienne basée sur la recherche. Tous droits réservés. ​